Attaque de la gendarmerie de Ballou : Les 15 coupables condamnés à 1 an dont…

0
La décision est tombée, ce mercredi, devant le tribunal des flagrants délits de Tambacounda. Poursuivis pour rassemblement illicite, violences et voies de fait sur des agents de la Fonction publique et destruction de biens appartenant à l’Etat, 15 jeunes du village de Ballou, dans l’arrondissement de Goudiry du département de Bakel, dont 2 étudiants, ont écopé d’une peine de 1 an dont 3 mois ferme d’emprisonnement. 
 
 Là où les 4 autres prévenus, à savoir Daouda Dia alias «MC», Ousmane Niangané, Wagué Niangané et El Hadj Koïta ont recouvré la liberté. Ils sont donc renvoyés des fins de la poursuite. Placés sous mandat de dépôt le vendredi 14 août et jugés le mercredi 19 août, les 19 prévenus ont été interpellés dans le cadre de l’attaque du poste de la gendarmerie de Ballou. Une agression qui a blessé 2 gendarmes. Ces derniers disposent de leurs certificats médicaux avec une incapacité temporaire de travail (Itt) de 3 et de 7 jours. Cette attaque du poste de gendarmerie trouve son origine dans l’interdiction de jouer au football, conformément aux mesures barrières interdisant les rassemblements, dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. «J’ai été particulièrement outré de constater que ces gens s’en sont pris au poste de la gendarmerie. C’est inacceptable et intolérable !», avait tonné le gouverneur de la région de Tambacounda, Mamadou Omar Baldé, sur la Rfm, juste après l’incident.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :