3 mandat: Buhari appelle ses homologues à respecter leurs constitutions

0

Le Président du Nigéria Muhammadu Buhari a appelé les Chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest à respecter la limite constitutionnelle de leur mandat. « Il est important qu’en tant que dirigeants de nos différents États membres de la Cedeao, nous respections les dispositions constitutionnelles de nos pays, notamment en ce qui concerne la limitation des mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région », a-t-il déclaré.
Cette déclaration fait suite à la décision du président ivoirien Alassane Ouattara et du président guinéen Alpha Condé de se présenter pour un troisième mandat dans leurs pays respectifs. Au Sénégal, le directeur général de Dakar Dem Dikk a été limogé pour s’être exprimé contre un éventuel troisième mandat de Macky Sall.
­
Les propos du Président Buhari ont été tenus lors d’un sommet des dirigeants du bloc régional, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), qui s’est tenu hier à Niamey, la capitale du Niger.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :