Diamaguène : Deux femmes finissent en prison pour coups et blessures volontaires

0

deux femmes, épouses de deux frères ,    Diariétou D. et Aminata K, ont été déférés au parquet par la  police de Diamaguène Sicap Mbao pour coups et blessures volontaires réciproques. 
 
Les deux femmes qui ont une relation tendue se sont ébouillantées.
Selon L’As, c’est suite à une plainte déposée par la nommée Diariétou contre Aminata, assortie d’un certificat médical d’incapacité de travail temporaire de 20 jours délivré par l’hôpital de Pikine et faisant état de «brûlures thermiques au deuxième degré, superficiel sur environ 9 degrés de la surface corporelle au niveau de l’épaule gauche», que les deux parties ont été entendues par les limiers.
 
 
Aminata qui était partie se réfugier à Keur Massar chez ses parents s’est par la suite, présentée au poste de Police avec une brûlure à l’épaule droite et un certificat médical de 12 jours délivré au Centre de santé de Keur Massar.
 
 
Entendues, les deux dames ont finalement été déférées directement au parquet pour Coups et blessures volontaires réciproques par ébouillantage.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :