Abdou Latif Coulibaly : “L’Oim est légère dans ses estimations des victimes de la mer”

0

Abdou Latif Coulibaly était l’invité de l’émission “Grand Jury” sur la Rfm. Le ministre secrétaire général du Gouvernement a été interpellé sur le rapport de l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) qui annonçait la mort de 140 migrants dans le chavirement d’une pirogue. Abdou Latif Coulibaly a accusé, de légèreté l’organisation rattachée aux Nations Unies (ONU).

L’ONU utilise tout le temps les moyens des Etats…

Pour le ministre secrétaire général du Gouvernement, “l’ONU n’a aucune base de certification. L’ONU utilise tout le temps les moyens des Etats, parce qu’il ne dispose pas de moyens pour le faire. Ça peut impressionner peut-être certains, mais pas moi. Pour avoir pendant longtemps, en tant que consultant, servi dans les rangs de l’ONU dans des situations de guerre catastrophique où l’ONU s’en réfère aux moyens des Etats », a-t-il dit, ajoutant que l’organisation a fait « preuve de légèreté comme il l’a souvent fait et dans beaucoup de cas“.

Il est évident que personne ne puisse savoir le nombre de…

Dans des situations pareilles, vous n’êtes pas en mesure de décompter et de dire voilà le nombre de partants et le nombre de morts. C’est tout à fait normal et logique, parce que dans toutes les embarcations de cette nature, comme dans les voyages en avion, il faut un manifeste bord pour savoir le nombre de personnes à l’intérieur. Ils partent en clandestinité et personne ne fait de manifeste. Il est évident que personne ne puisse savoir le nombre de (passagers) et encore moins le nombre de victimes“, souligne-t-il.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :